Le projet

A l’occasion de l’élaboration de la loi République Numérique, et à la demande du Secrétariat d’État au Numérique, OpenDataFrance a fait des recommandations sur les dispositifs d’accompagnement nécessaires pour soutenir les collectivités territoriales dans leur démarche d’ouverture des données publiques.
Avec le soutien de l’état, OpenDataFrance a pris l’initiative de mettre en oeuvre les principales actions détaillées dans ce rapport. C’est l’objet du projet OpenDataLocale.

Phase de préfiguration et d’expérimentation (Saison 1)

Trente-deux acteurs territoriaux dans neuf territoires-pilote ont été associé à la production et à l’expérimentation de ces dispositifs de soutien des collectivités. Ce travail a été mené durant entre janvier 2017 et juin 2018 en collaboration avec de nombreux acteurs publics ou privés.
Cela s’est traduit notamment par la production de supports méthodologiques, pédagogiques et techniques, disponibles sous la forme de kits de ressources librement accessibles.
Ils ont bénéficié de l’animation et du support méthodologique d’Opendatafrance qui a assuré la mutualisation des ressources mises en œuvre et la cohérence des éléments structurants tel que l’émergence d’un socle commun de données et leur normalisation.
Cette phase a permis d’observer et de capitaliser les meilleures pratiques d’accompagnement des collectivités pour l’ouverture et l’animation des données publiques.

Le bilan de la Saison 1

OpenDataFrance a mis en place un observatoire de l’open data dans les territoires (une des recommandations du rapport intial). Le point essentiel des premiers résultats publiés à mi-2018 est que les collectivités de petite et moyenne taille sont très en retard sur les bonnes pratiques (et sur les obligations qui s’appliquent depuis le 8 octobre 2018) en matière d’opendata. Seulement 7% des collectivités de moins de 50 000 habitants font de l’opendata alors que 60% celles de plus de 100 000 habitants (agglomération, département et région) ont franchi le cap. L’expérimentation OpenDataLocale a aussi montré que près de 80% des collectivités ayant ouvert leurs données dans les derniers 18 mois l’ont fait dans le cadre d’un accompagnement local proposé par une structure de niveau supérieur (agglo, département, région ou organismes associés : association, syndicat mixte ou GIP).

La généralisation et le passage à l’échelle (Saison 2)

OpenDataFrance engage donc une seconde phase qui se propose de passer significativement à l’échelle : 2000 collectivités « ouvertes » à l’horizon 2020, soit prés de 50% des collectivités concernées par la loi République Numérique (les collectivités de plus de 3 500 habitants).

Les dispositifs d’accompagnement produits durant la phase d’expérimentation sont généralisés dans les territoires où des acteurs territoriaux s’engagent à soutenir les collectivités de rang inférieur dans leur démarche open data. Cela se traduit par la mise en oeuvre d’une offre de service adaptée à chaque territoire (sensibilisation, formation, hébergement, stimulation). OpenDataFrance apporte son soutien à l’ensemble de ces Animateurs Territoriaux des Données, Elle capitalise et enrichit les ressources méthodologiques, anime le réseau des collectivités engagées, valorise les acteurs et les bonnes pratiques. Cette nouvelle phase durera 18 mois (Jan. 2019 – Oct 2020).